A la Sainte Céline croque la feuilletine !

Les vacances d’été sont oubliées, la rentrée est passée et le froid est enfin arrivé. J’ai eu peur d’un été indien qui laisserait mes clients au bord de la piscine avec le rosé qui va avec … pour un chocolatier il est heureux que toute bonne chose ait une faim !

L’ambiance fraiche et la morosité des villes vous incitent à chercher un plaisir que ni les promesses de campagnes ni le XV de France ne peuvent assouvir.

L’équilibre de mes chocolats est un chemin initiatique où chacun se perd pour ordonner un sens à son plaisir. Les mots sont faibles et le vocabulaire fond entre langue et palais.

Ne suivez pas le goût qui vous est indiqué, écoutez le votre et mordez mes chocolats ! ils vous le rendront bien.